faydatidianiya

Switch to desktop

Accueil

« Celui qui prend de nous le wird et qui le délaisse complètement ou le néglige celui-là sera puni et châtié »

chapelet

Ces paroles font référence à ce qui a été dit dans Djawahirou-l-Ma'ani écrit sous la dictée de Cheikh 'Ali Harazim(qu’Allah l’agrée) où il est dit : « Celui qui prend de nous le wird et qui le délaisse complètement ou le néglige celui-là sera puni et châtié », comme l'a dit le Prophète (que la prière et la paix d’Allah soient sur lui) à Seïdina Ahmed Tijani (qu’Allah sanctifie son précieux secret).


Dans le livre El Ifadat-l-Ahmediya du Cheikh Mohamed Taïeb Sefiani (qu’Allah l’agrée), Chérif Hassanite, et dans lequel sont rassemblées les paroles de Seïdina Ahmed Tidjani (qu’Allah sanctifie son précieux secret), il est dit : « Celui qui a délaissé le Ouird après l'avoir pris récoltera la perte dans ce bas monde et dans l'au-delà. »

 

Dans le livre El Jaïchou-l-Kabir du Cheikh Mohamed Tijiti (qu’Allah l’agrée), en parlant des conditions du zikr de la Tariqa Tidjaniya, il est dit : « Celui qui l'a négligé par paresse et non pas par refus du zikr et de la Tariqa, celui-là ne sort pas du cercle des gens aimés. S'il l'a fait par refus des oraisons, mais qu'il se repent, celui-là on peut lui redonner mais s'il ne se repent pas alors, comme il a été dit par Cheikh Mohamed Al Hafidh Tidjani (qu’Allah l’agrée) : « Cette sentence concerne celui qui l'a négligé, mais quant à celui qui l'a entièrement délaissé ou négligé avec mépris celui-là sera puni et châtié et les malheurs s'abattront sur lui dans ce bas monde, dans l'au-delà et personne ne pourra plus rien faire pour lui. »

 

C'est ainsi que cela a été mentionné par Seïdina Ahmed Tijani (qu’Allah sanctifie son précieux secret) comme l'en avait informé le Prophète (que la prière et la paix d’Allah soient sur lui).
En ce qui concerne les preuves sur ce sujet il y en a beaucoup et parmi elles il faut savoir que la Tariqa Tidjaniya, dans ses oraisons, est construite sur trois piliers qui sont :
- La demande de pardon
- La prière sur le Prophète (que la prière et la paix d’Allah soient sur lui)
- La parole « Le Ilêha Ila Llah » qui est le signe de l'islam.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Site Édité par la Société Faydatidianiya - Dakar - Tel : +221 78 320 23 13 - copyright © 2015 Faydatidianiya | Tous droits réservés ISSN 2337-2931

Top Desktop version